Quand devriez-vous acheter un chariot élévateur ?

Un chariot élévateur est un appareil de levage indispensable à la manutention en entrepôt ainsi qu’en usine. Gérer correctement une flotte d’engins pour optimiser la rentabilité d’une entreprise n’est pas facile. Pourtant comme vous le savez, que ce soit dans le secteur industriel ou dans n’importe quel autre secteur professionnel, il est important d’évaluer les coûts que suppose notre activité pour savoir si nous devrions revoir notre méthode de gestion. Mais quels sont les facteurs à analyser avant de réaliser l’achat d’un chariot élévateur ? Votre chariot élévateur n’est pas réparable ? Sachez qu’avant de vous lancer tête baissée dans l’acquisition d’un nouveau chariot élévateur, vous devriez prendre en compte les éléments suivants :

 

Un journal de maintenance

Le journal de maintenance qui est désormais obligatoire depuis l’arrêté du 2 mars 2004, vous permet de garder un suivi des réparations de chacune de vos machines. Si vous constatez qu’un chariot élévateur nécessite sans cesse l’intervention d’un technicien de maintenance, peut-être est-il temps de le remplacer.
Et attention, ne faites pas l’erreur de croire, parce que votre engin continue de fonctionner, que cela signifie qu’il est encore rentable, bien au contraire.
Un chariot élévateur peut être utilisé pendant des heures et ne nous donner que très peu de fil à retordre, en revanche, il pourrait bien nous faire perdre du temps et par conséquent de l’argent.
Faites la comparaison entre vos frais de réparation et les frais que pourraient entraîner l’acquisition d’un nouvel appareil pour évaluer si vous devriez le remplacer ou non.

moment pour remplacer chariot élévateur

 

Le type de chariot élévateur

Il est important de préciser que la durée de vie varie d’un chariot élévateur à un autre.

L’énergie utilisée ou bien encore la marque de votre engin sont des facteurs qui rentrent également en ligne de compte lorsque nous nous penchons sur la durée de rentabilité d’un appareil.

 

L’environnement et la maintenance

Si les contrôles de révisions ainsi que l’entretien d’un engin sont respectés au pied de la lettre, sur le long terme, sa rentabilité sera bien évidemment plus longue que celle d’un appareil dont la maintenance aura été finalement négligée.

L’environnement joue également un rôle important sur la rentabilité de votre chariot élévateur. S’il fait très froid ou bien que votre entrepôt produit beaucoup de poussière votre appareil sera moins longtemps rentable que ce qu’il pourrait être.

L’entreprise Hyster a d’ailleurs créé un guide de recommandation de remplacement pour aiguiller les professionnels quant au moment adéquate pour remplacer leurs chariots.

En supposant que l’entretien du chariot soit respecté, voici quelques chiffres à titre indicatif :

  • Les chariots élévateurs électriques devraient être remplacés après avoir dépassés la limite des 12000 – 14000 heures d’utilisation (soit entre 5 et 7 ans). Si l’engin est utilisé plus de 2000 heures par mois et que les températures de l’entrepôt sont très froides, le chariot aura tendance à atteindre sa limite de rentabilité au bout de 5 ans d’utilisation.
  • Les chariots élévateurs à moteur à combustion ne devraient pas dépasser les 10000 – 11 000 heures d’utilisation (entre 4 et 6 ans). Ces chiffres varient en fonction des conditions annuelles d’utilisation car si vous dépassez les 2000 heures d’utilisation annuelle et que l’environnement n’est pas très favorable, l’engin pourra ne plus être rentable à partir de 4 ans d’utilisation.
  • En moyenne et toujours à titre indicatif, les chariots élévateurs ne sont plus rentables à partir de 10000-12000 heures d’utilisation.

maintenance chariot élévateur

 

Le prix d’un chariot élévateur ainsi que votre budget

En fonction de la catégorie de chariot élévateur que vous souhaitez acquérir, la fourchette de prix peut extrêmement varier. Il est donc important de gérer votre flotte d’engins correctement pour ne pas vous laissez dépasser par les imprévus de la vie en entrepôt.

N’oubliez pas que le prix d’un chariot élévateur ne se résume pas à son coût d’achat. Pour évaluer la globalité des frais qu’entraîne un tel investissement et les comptabiliser lors de la réalisation de vos comptes prévisionnels, il vous faut calculer le Coût Total d’Acquisition/Propriété ou TCO (Total Cost Ownership).
Ce TCO regroupe l’ensemble des coûts directs et indirects (logiciel, consommation, personnel…).

 

Comme vous avez pu le constater, un bon nombre de facteurs entrent en compte pour gérer sa flotte d’engins le mieux possible et savoir détecter quel est le moment idéal pour acheter un nouveau chariot élévateur.

Notez bien que comme pour beaucoup d’appareils, il n’y a pas de secret : un bon entretien et un environnement favorable vous aideront à garder votre matériel rentable plus longtemps.

 

Laisser un commentaire

13 + vingt =